Résultats du weekend

Résultats du weekend

L’équipe première dit au revoir à la Nationale 1

 


Pour son dernier weekend de championnat régulier, les joueurs de Gildas Legendre se lançaient à la conquête de l’opération maintien. A la septième position, l’équipe première devait absolument obtenir 4 points afin de s’assurer le maintien. Pour se faire, elle affrontait tout d’abord la solide équipe des Girondins de Bordeaux.

Malgré une entame idéale en inscrivant deux buts dès les dix premières minutes de jeu face à l’armada girondine, les Rennais ont plié sous l’impact physique des rotations de ce groupe complet et puissant. Défaite logique 2-4, mais le maintien se jouait le lendemain face à deux adversaires directs Le Touquet et Saint-Malo.

Le Touquet relancé la veille par son succès contre Bourg en Bresse, avait repris confiance notamment grâce au retour d’Aristide Coisne leur maître à jouer offensif. Complètement hors sujet offensivement notamment, l’équipe première terminait la première mi-temps avec un déficit d’un but au compteur. Revigoré par un discours musclé et une prise de conscience collective de ses errements, la seconde mi-temps fut de bien meilleure niveau. Malgré trois petit-corners stériles et un but de Yann Le Hellec refusé très sévèrement, les Cerclistes s’inclinaient sur le plus petit score : 1-0. Gros coup au moral pour les protégés de Coach Legendre mais encore de l’espoir. Malheureusement, l’effet « Kiss Cool » allait suivre avec la victoire complètement improbable mais logique du HC Bourg sur Douai, ce qui même en cas de succès face à Saint-Malo ne permettaient pas au CPB Rennes d’être maitre de son destin. Malgré tout, la dramaturgie bretonne allait se jouer en deux actes classiques. Les deux équipes sont en quête d’une victoire impérative pour garder espoir et ce fut chose faite avec une rencontre pleine d’envie et de détermination pour l’emporter 6-3.

Les Rennais étaient donc suspendus aux résultats de la rencontre opposant le HC Barentin au Racing club de France et bénéficiaient même d’une seconde chance avec le match entre le HC Bourg et le HCVCEC Caen. Le maintien reposait sur les défaites souhaitées de HC Barentin ou du HC Bourg ce qui n’était pas complètement incohérents compte tenu du classement, notamment le Racing encore invaincu à ce moment. Vu les prestations des normands la veille (deux défaites) et l’envie affichée du RCF de terminer le championnat régulier sur une victoire, les Rennais rejoignaient la gare plutôt confiants. Mais c’était sans compter sur un scénario « rocambolesque »… Carton rouge au bout de 10 minutes de jeu pour Simon Martin-Brisac le meilleur racingman. Résultat final : défaite du Racing et Barentin passe à 10 points. Par la suite, les Normands s’effondraient face au HC Bourg, plongeant le CPB Rennes à la première place relégable.

« Malgré la descente, nous pouvons être fiers de ces quatre années passées en Nationale 1 avec trois très belles saisons ponctuées par deux demi-finales et un échec pour monter en Elite la saison dernière aux shoot-outs face à Cannes. Cruel destin que de frôler la montée en première division nationale en 2016 et de frôler le maintien en deuxième division en 2017. Mais il est évident que l’histoire de cette équipe ne s’arrêtera pas là. Notre objectif d’atteindre un jour l’Elite reste d’actualité et nous allons nous y préparer dès la saison prochaine ! »
Gildas Legendre, coach de l’équipe première.

Classement final :

1. Racing Club de France
2. Douai HC
3. Girondins de Bordeaux
4. HC Nantes
5. HCVCE Caen
6. HC Barentin
7. Le Touquet AC
8. HC Bourg
9. CPB Rennes
10. JA Saint-Malo

La réserve poursuit sa solide saison

 


Resultats indoor regionale T4

Le match s’annonçait sans difficulté apparente contre l’entente de La Baule OHC – HC Quimpérois qui compte parmi son effectif de nombreux joueurs débutants. Le capitaine Emilien Lelièvre décide donc de faire tourner l’effectif pour donner du temps de jeu à tout le monde. Avec le match de la semaine passée gagné 9 à 1 contre cette même équipe, les Rennais commencent le match peu concentrés et se font surprendre par l’agressivité de leurs adversaires qui s’améliore collectivement de tournoi en tournoi. Le résultat bien différent du précédent week-end s’explique donc par le temps de réveil de la réserve rennaise. Pas assez concentrés et surement trop surs d’eux, les Cerclistes parviennent à scorer par 5 fois pour le triple voire quadruple d’occasions. Une victoire relativement décevante mais les points sont pris dans ce qui apparaissait aussi être l’un des meilleurs matchs de leurs adversaires cette saison. Bravo à eux. On leur souhaite de continuer leur progression.

Le match contre Segré allait être des plus intéressants. Après avoir concédé une défaite aux penaltys lors du tournoi amical de St Gilles dans un match relevé, les Rennais ont eu à cœur de prendre leur revanche sur les terres Segréennes en championnat lors du 3ème tournoi (victoire 0-1). La belle se jouait donc dans la salle rennaise et les enjeux étaient au rendez-vous : une revanche pour les jaunes, et une opportunité de rester à l’affût de la première place occupée par Carquefou 2 pour la réserve. Le match commence donc avec une certaine pression entre les deux équipes qui se valent dans les individualités. Et c’est Segré qui prend le match à son compte rapidement en faisant preuve de plus de lucidité que les Rennais. Ils jouent plus collectivement que lors du dernier match et mettent les Rennais dans le doute en scorant par deux fois dans la première mi temps.

Coup de sifflet, les blancs et violets sont groggy. Un peu d’énervement à la pause, les choses finissent par se dire et les problèmes sont identifiés : trop de jeu individuel, et donc trop de pertes de balles. Nous ne sommes pas assez dangereux. Regonflés à bloc les Rennais montrent de bien meilleures intentions et défendent de manière plus solidaire. Pourtant les Segréens très surs d’eux poussent Mathis à la faute sur sa ligne de but en sauvant un but. Penalty-stroke, notre GK Constant s’incline (0-3).
La défense Bretonne est en plein doute mais le trio d’attaque Gaspard Louis et Maël finissent par prendre leur responsabilité. Ils se trouvent plus facilement et poussent devant. Il reste 10 minutes au chrono lorsque Gaspard offre un but à Maël et relance la machine. A partir de là c’est un match bien différent qui s’opère : les Rennais monopolisent la balle et poussent les Segréens à commettre des erreurs. Petit Corner et Gaspard tire à droite du gardien et fait claquer la planche (2-3).

Le match s’enflamme complètement. Les Segréens se mettent à dribbler et perdent leurs balles. Vincent envoie une mine dans la zone adverse, déviation de Louis : égalisation. (3-3). Puis un nouveau Petit Corner transformé par le capitaine Emilien qui vient redonner l’avantage à Rennes (4-3), et enfin Louis qui vient mettre son deuxième doublé de la journée en faisant le break (5-3). Une très belle victoire, et un scénario assez fou. Cette deuxième mi-temps de référence servira à nos jeunes pour aller accrocher la première place de Régionale le week-end prochain contre Carquefou qui dans le même temps concédait un nul contre Le Mans et se dresse à un point seulement de la réserve.

Leave a Comment

(required)

(required)

Nos partenaires